Quand les Celtes s’installent en Gaule

invasion-celtes

C’est au cours du V ème siècle avant notre ère et surtout à partir de 400 avant notre ère que des peuples celtes venus d’au-delà du Rhin s’implantent en Gaule, par petits groupes, et non sous forme d’une invasion massive, comme les historiens le pensaient jusqu’à ces dernières années.

La théorie qui prévaut aujourd’hui est celle d’une évolution du peuplement d’origine, avec une assimilation progressive de ces populations en mouvement, attirées par la richesse agricole de la Gaule tout autant que pour des raisons commerciales, et poussées à quitter leurs régions d’origine par deux causes principales :

– la surpopulation

– une dégradation climatique

Ces migrations continuent durant le III ème siècle avant J.-C.

Des Celtes s'installent en Gaule dès le V ème siècle av J.-C.

Le berceau de la civilisation des Celtes se situe en Europe centrale : Bohême, Moravie, Bavière, Pologne, Hongrie, Autriche. Il semble qu’il existait dès la fin de l’âge du Bronze, des proto-celtes, sans que l’on puisse les définir avec précision.

Les Celtes commencent peu à peu à essaimer vers le nord-ouest de l’Europe, la Baltique, la mer du Nord, la Manche, puis en Gaule (Bourgogne, Midi, Rhône, Aquitaine) avant de gagner l’Espagne (la Galice), le nord de l’Italie, la Grande-Bretagne et l’Irlande.

Ce monde celtique est un monde instable, sans unité politique. Mais il se caractérise par une même langue, un mode de vie et pensée identique, une économie semblable et des pratiques religieuses analogues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *