Archives pour l'étiquette bellovaques

Diviciacos, le seul druide connu dans l’Histoire

diviciacos-monnaie-eduensDiviciacos est le seul druide dont l’histoire ait retenu le nom. Il est un contemporain de Jules César. Son nom signifie « le divin ».

Le chef des Eduens

Les Romains César et Cicéron le présentent comme un conseiller politique, diplomate et aristocrate, portant un armement guerrier. Outre sa fonction de druide, Diviciacos était en effet le chef politique, ou vergobret, des Eduens, l’un des peuples celtes les plus puissants de la Gaule au Ier siècle avant J.-C. Il incarnait à la fois l’autorité spirituelle et le pouvoir temporel.

Continuer la lecture de Diviciacos, le seul druide connu dans l’Histoire

Le livre Guerre des Gaules : un livre de propagande

guerre-des-gaules-bellum-gallicum

Nulle part dans son ouvrage Bellum Gallicum, l’auteur Jules César ne parle de son intention de nourrir les travaux futurs des historiens romains et antiques de son temps et postérieurs.

L’ouvrage Guerre des Gaules est au contraire un ensemble de notes prises pendant sa conquête des Gaules aquitaine(sud-ouest de la France actuelle), celtique (centre et nord-ouest de la France actuelle) et belgique (nord-est de la France actuelle), qui avaient vocation à servir la propre histoire personnelle de Jules César.

Continuer la lecture de Le livre Guerre des Gaules : un livre de propagande

Une Gaule totalement défaite à Alésia ? Non

jules-cesar

La victoire de César à Alésia ne signifiait pas la fin de la conquête et César demeura en Gaule pendant l’hiver de 52-51, qui fut encore difficile pour les forces romaines. Le proconsul César dut une nouvelle fois marcher contre les Bituriges, les Carnutes, puis contre les Bellovaques qui avaient reçu l’appui d’autres peuples et avaient fait appel à des auxiliaires germains. Continuer la lecture de Une Gaule totalement défaite à Alésia ? Non