Archives pour l'étiquette vercingetorix

Avant Vercingétorix : Indutiomaros comme chef

GG06Au printemps 53 avant notre ère, le gaulois Indutiomaros profitera que Jules César et ses légions soient de retour, fatigués, de Bretagne, pour mener une vaste rébellion en Gaule. Trois légions romaines sont défaites.

Tué, Indutiomaros sera finalement le tremplin définitif pour Vercingétorix, qui reprit le flambeau dès 52 avant notre ère.

De 52 à 49 avant notre ère, la Gaule sera le théâtre de guerres très brutales entre Romains et Gaulois. La parenthèse Vercingétorix agira en une véritable comète durant l’année 52. Jules César ne sera véritablement victorieux des Gaules qu’en 49 avant notre ère.

 

La statue de Vercingétorix a été inaugurée pour ses 150 ans

1325694186_Statue

Ce n’est pas banal… La statue de Vercingétorix, située à l’ouest du Mont-Auxois, précisément là où l’oppidum domine le champ de la dernière bataille opposant les Gaulois aux Romains, n’a jamais été inaugurée. Elle l’a été 150 ans après sa mise en place sur les hauteurs d’Alise-Sainte-Reine. De grandes festivités étaient programmées toute la journée du dimanche 6 août 2015.

En 1865, Napoléon III faisait construire la célèbre statue de Vercingétorix à Alise-Sainte-Reine pour fêter la fin des fouilles archéologiques sur le site d’Alésia. Mais cette statue n’avait jamais été inaugurée.

En 2015, le Conseil départemental de la Côte-d’Or et la commune d’Alise-Sainte-Reine ont décidé de réparer cet oubli : la commémoration des 150 ans d’existence de la statue a aussi été une cérémonie d’inauguration.

Qui étaient les Arvernes ?

Peuple du centre de la Gaule, dont le nom a donné son nom à l’Auvergne, le peuple des Arvernes auraient exercé un leadership sur les autres peuples de Gaule, selon l’auteur Strabon (Géographie, IV, 2, 3) :

Leur territoire s’étendait à l’origine jusqu’à Narbonne et aux frontières de la Massaliotide et les peuples leur étaient soumis jusqu’au mont Pyréné, jusqu’à l’océan et jusqu’au Rhin

Strabon, Géographie, IV, 2, 3.

Une vue de la ville Clermont-Ferrand depuis le plateau de Gergovie
Une vue de la ville Clermont-Ferrand depuis le plateau de Gergovie

Si hégémonie arverne il y eut, elle a pu avoir des liens avec un certain enrichissement permis par le trafic de l’étain atlantique. Il est vrai que certaines monnaies arvernes cherchait à imiter le statère macédonien de Philippe II. Mais les historiens condamnent cette réalité projetée par Strabon dans son livre Géographie.

Continuer la lecture de Qui étaient les Arvernes ?